Nouveautés – livre nature jardin cuisine activités

rénover une vieille bâtisse est une démarche qui engage au-delà de la quête d’un toit. Accomplissement d’un rêve, choix de vie mûrement réfléchi, souvent lié à un désir profond de retour à la terre et au rythme des saisons, cette aventure nous projette dans la réalité d’un monde naturel à (re)découvrir. Elle nous enracine dans cet écosystème qu’est la maison elle-même et son environnement.

***********************************************************

par Anna Austruy, Catherine Delprat, Anne Loiseau (Edition Larousse).

Mois après mois, beaucoup d’idées pour faire toutes sortes d’activités et apprendre des choses nouvelles, que ce soit à la maison, au jardin, dans la nature.
Il y a de quoi s’occuper au jardin, à la cuisine….!
Beaucoup d’idées Bien-être par nos amis des éditions Larousse!
•En hiver :  confectionner  une couronne de Noël ou un calendrier de l’Avent, préparer des confitures d’hiver, un fois gras maison ou des truffes en chocolat, tricoter au coin du feu, faire une cure détox après les fêtes…
•Au printemps :  apprendre à  faire germer les graines, semer le basilic pour en faire du pesto en été, confectionner des produits de beauté maison, faire des petits chocolats de Pâques…

Découvrir les vins bio et nature

Engrais chimiques, pesticides, soufre, métaux lourds, ammoniac, colle de poisson, sang de cheval, tanins en poudre, conservateurs, arômes artificiels et acides en tous genres… Si les viticulteurs étaient obligés d’expliquer sur leurs étiquettes comment ils font leurs vins, beaucoup, y compris parmi les plus fameux, auraient déjà fait faillite.
Se mettre aux vins bio ou nature, c’est rechercher des vins moins technologiques ou standardisés, souvent meilleurs au goût et pour notre santé. C’est aussi peser sur un choix de société majeur, quand le vignoble français est en grand péril du fait de l’usage abusif de la chimie et du clonage. C’est enfin défendre une vision humaniste de notre rapport à la terre et à une tradition viticole plus que millénaire.
————————————-

Le Génie de l’arbre

Visages, paysages, usages par Bruno Sirven et Alain Canet

Un véritable plaidoyer pour l’agroforesterie.

L’arbre est indispensable et possible partout.

Le génie de l’arbre, c’est de savoir tout faire avec presque rien, ou plutôt sans nous priver de quoi que ce soit, c’est d’agir sur tout ce qui l’environne sans s’agiter, c’est de protéger et de produire, de nous offrir une infinité de choses matérielles et immatérielles, indispensables à l’établissement et au développement de la vie dans la plupart des régions du monde.
C’est d’interagir avec l’espace, l’air, l’eau, le sol, le climat et la biodiversité, de recycler nos excès, de produire de la biomasse, de l’énergie, de l’oxygène, de l’eau, de stocker du carbone, de fertiliser la terre… De lutter contre la pollution et l’érosion, les inondations et les sécheresses, les excès du vent… C’est d’aménager les territoires, de sécuriser les ressources vitales et l’ensemble des activités humaines, de s’inscrire durablement dans le paysage. Que ce soit à l’échelle de la planète, du champ ou du jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *