Pêcher

Le Prunus persica ou pêcher provient de Mongolie et de Chine du Nord, il a été introduit en Gaule par les romains au premier siècle.

Cet arbre est fort joli fin mars et en avril, sa floraison rose suit celle de l’Abricotier qui est blanche.

Il souffre parfois de nos hivers rigoureux, le pêcher aime être à l’abri d’un mur, mur à pêches.

Le pêcher peut être issu de semis ou franc, ou greffé sur des franc « Persica », ou sur des pruniers Prunus, dans le sud sur des amandiers Amygdadus.

Le pecher est elevé par la taille sous différentes formes: soit en espalier (palmette, éventail carré), soit en plein vent (Le vase ou le gobelet).

Il donne de belles fleurs,

d’excellents fruits et de belles feuilles qui rougissent à l’automne.

Attention à la cloque du pêcher, pour le protéger il faut le traiter à la bouillie Bordelaise en février comme la vigne, et on peut lui accrocher quelques fils de cuivre à la base du tronc et des brindilles.